À la une

25 000 cartouches saisies par la Police à Port-de-Paix

(TripFoumi Enfo) – Pour une deuxième fois, en moins d’un mois, les autorités policières et judiciaires, dans le département du Nord-Ouest, plus précisément à Port-de Paix, ont procédé à la saisie d’un nombre important de cartouches, 25 000 au total, dans un autobus en partance pour Port-au-Prince. Cette intervention a eu lieu dans la soirée du mardi 12 juillet 2022.

C’est le juge Paul Blanc qui a verbalisé les faits. Après le constat légal, le nommé Churchill Petit-Frère a été interpellé sur ordre du Substitut du Commissaire du Gouvernement, Wisminder Louis, avons-nous appris.

Le véhicule a été emmené dans le Commissariat de Port-de-Paix pour les suites nécessaires. On ignore, pour le moment, à qui a été destinée cette cargaison de munitions.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Par ailleurs, après que des avocats ont contesté l’arrestation de Me Michelet Virgile, l’ancien Commissaire du Gouvernement de Port-de-Paix, ce dernier a été transféré, à Port-au-Prince, à la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ) pour les suites procédurales. Me Virgile a été arrêté dans la matinée du 12 juillet pour avoir libéré deux individus, eux-mêmes, qui avaient été arrêtés dans le cadre du dossier de trafic d’armes et de munitions au début du mois de juillet dans le chef-lieu du département du Nord-Ouest. Me Virgile est aussi accusé pour son implication présumée dans la libération d’un chef de gang appelé Rénald Dorcin.

Le 1er juillet 2022, les autorités policières et judiciaires, à Port-de-Paix, avaient saisi 12 mille cartouches et trois armes à feu sur le wharf de cette commune. Plusieurs mandats d’arrestation avaient été emis par le Parquet à l’encontre des personnes impliquées dans ce dossier.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker