À la une

Biden réitère le soutien des États-Unis à Israël


 
 
(TripFoumi Enfo) – La visite du président américain, Joe Biden, en Israël, ce jeudi 14 juillet lors de sa tournée au Moyen-Orient, est la première depuis son arrivée au pouvoir. Accueilli à bras ouverts par les dirigeants de l’État Hébreu, le chef de la Maison Blanche vante le soutien « inébranlable » des États-Unis à Israël.
 
“À mes yeux, notre relation est plus forte que jamais”, a-t-il lancé dès son arrivée à l’Aéroport de Tel-Aviv. La courtoisie était réciproque du côté du Premier ministre israélien, Yair Lapid, lui assurant qu’il était parmi “les plus grands amis qu’Israël ait jamais connus”.
 
En ce sens, cette visite de Joe Biden, s’inscrit dans la même ligne que son prédécesseur, Donald Trump, dont la dernière visite remonte à un an et demi. D’ailleurs, si Biden doit rencontrer Mahmoud Abbas, le chef de l’autorité palestinienne, il n’a pas daigné nommer les Palestiniens lors de son discours. Il s’est tout simplement contenté de citer vaguement la solution à deux États, contrairement à l’ancienne formule qui disait que la paix avec Israël réside dans un « État Palestinien souverain ».
 
Cette visite intervient dans un contexte où Washington cherche à assurer son allié face à l’Iran où les négociations sur le nucléaire sont piétinées. Après cette visite, le président américain doit partir directement de l’Aéroport pour Riyad, la capitale saoudienne. Une première dans l’histoire, car Israël a normalisé ses relations avec plusieurs pays arabes récemment, notamment avec l’Arabie Saoudite, le Bahreïn et les Émirats arabes unis.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker