À la une

Carnage à Cité Soleil : Le CNE dément le RNDDH et exige des excuses publiques

(TripFoumi Enfo) – Kington Louis, le Directeur général du Centre National d’Équipements (CNE), s’en pend au Réseau National de Défense des Droits Humains (RNDDH). Selon lui, l’institution qu’il dirige n’est pas impliquée dans la destruction des maisons à Cité Soleil en marge de la guerre des gangs armés, comme le fait croire l’organisme de défense des Droits de l’Homme.

Le RNDDH a publié un communiqué, le mercredi 13 juillet 2022, présentant un bilan partiel de la guerre des gangs à Cité Soleil. Dans ce même document, l’institution accuse le CNE d’avoir fourni des matériels aux bandits du « G9 an fanmi e alye » pour détruire des maisons dans les territoires ennemis. Le DG du CNE sort de son silence et dément ces informations.

D’après Kington Louis, les propos du RNDDH sont faux. Il dénonce le fait que la structure dirigée par Pierre Espérance ne l’avait pas contacté pour avoir sa version des faits avant de publier le communiqué. En ce sens, le DG exige des excuses publiques de la part du Réseau National de Défense des Droits Humains (RNDDH).

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker