À la une

Guerre à Cité Soleil : Ariel Henry n’est peut-être pas au courant

(TripFoumi Enfo) – Le je-m’en-foutisme de certains responsables d’État haïtiens incarne l’attitude de ces criminels professionnels, passionnés par cela. Le Premier ministre Ariel Henry, entré en fonction à partir d’un tweet du blanc au cœur sclérosé, semble n’avoir que faire de la situation calamiteuse de la population haïtienne. Alors que, à Cité Soleil, des gangs armés s’affrontent, faisant des morts et des blessés, le chef de la Primature ne pipe mot et, grave… la suite !

Cité Soleil, Nord-Ouest de Port-au-Prince, a enregistré au moins 85 morts et 16 disparus et 74 blessés au cours des affrontements entre les deux groupes armés G9 et GPèp, selon le Réseau National de Défense des Droits Humains (RNDDH). Des habitants ont dû abandonner leurs maisons. Trois heures du matin, des citoyens ont été vus sur le chemin de l’Aéroport. Des appels au secours ont été lancés. Sans réponse. Détresse. Des larmes. La municipalité git dans l’horreur.

Cette situation, aussi triste soit-elle, n’interpelle pas les autorités haïtiennes. Silence radio. Quant au Premier ministre Ariel Henry, le plus cynique de tous, il s’est plutôt intéressé à l’assassinat de l’ancien Premier ministre japonais Shinzo Abe. Un tweet. Oui, le Neurochirurgien a tweeté. Condoléances à la famille du disparu. Et les familles de ceux et de celles tués à Cité Soleil ?

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Depuis sa prise de fonction comme Premier ministre, M. Henry fait fi des désidératas des citoyens. Sa seule obsession : se maintenir au pouvoir, mais au profit du blanc et d’un petit groupe du secteur privé. Organiser les élections, voilà l’unique refrain sur ses lèvres. Lui, qui serait impliqué dans l’exécution de l’ancien Président Jovenel Moïse. Lui, le colon indigène !

La situation d’Haïti se dégrade de plus en plus, alors qu’il est le Responsable du Conseil de Sécurité de la Police Nationale (CSPN). Donc, les grandes questions liées à la sécurité nationale devraient être planifiées et discutées par lui de concert avec les autres responsables de la police dont le directeur général.

Et Cité Soleil ? L’on se demande s’il est au courant de ce qui se passe là-bas. Impossible de croire que de tels hommes existent, ignorant tout un peuple qui souffre alors qu’ils sont payés pour en prendre soin. Le type serait-il un ennemi ?

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker