À la une

L’Ukraine en train de lever une armée d’un million d’hommes pour lancer une contre-offensive?

 
(TripFoumi Enfo) – C’est Oleksiï Reznikov, le ministre ukrainien de la Défense, qui a fait cette affirmation lors d’un entretien, le 10 juillet dernier, au Times. Cette force qui devrait être équipée d’armes occidentales est en train d’être constituée afin de libérer les zones côtières ukrainiennes, comme Kherson, occupée par la Russie.
 
Il s’agit, en fait, d’une initiative du président Volodymyr Zelensky, a confié le ministre, car, selon lui, il est un impératif de libérer le sud du pays qui garantit l’accès à la mer du pays.
 
« Nous avons environ 700 000 hommes dans les forces armées, et quand vous ajoutez la garde nationale, la police, les gardes-frontières, nous sommes environ un million. », a expliqué le ministre ukrainien tout en mettant l’accent sur « un changement d’approche ». « Libérer le sud du pays » constitue aujourd’hui de  « l’urgence », a souligné Oleksiï Reznikov. De ce fait, il évoque « une opération nécessaire pour le pays ».
 
« Le président a donné l’ordre au Chef suprême des armées d’élaborer des plans. Ensuite, l’état-major a fait ses devoirs et a listé les besoins nécessaires à la réalisation de cet objectif », a détaillé le ministre au cours de cet entretien. Pour y parvenir, l’Ukraine doit bénéficier du support des Occidentaux. En ce sens, la Grande Bretagne forme déjà deux bataillons ukrainiens.
 
Ben Wallace, le ministre britannique de la Défense, est un élément majeur dans ce changement d’approche, a confié Oleksiï Reznikov au Times pendant cet entretien inédit. En 3 mois, l’armée ukrainienne est passée d’une armée soviétique utilisant des matériels désuets à une armée calquée sur le modèle de l’OTAN. De lavis d’un expert occidental, dans peu de temps, l’armée ukrainienne sera en mesure de procéder à une contre-offensive.
 
Cependant, il faut rappeler qu’après le recul des forces russes dans la région de Kiev et Tcherniguiv, elles ont gagné des victoires très notables sur le terrain, notamment dans le Donbass, à Marioupol et à Kherson. Depuis le début de l’invasion, l’Ukraine reçoit beaucoup d’armes occidentales, mais les victoires militaires réelles se font attendre. Qui pis est, différentes données ont fait état des pertes colossales de l’armée dans le Donbass. D’ailleurs, certains spécialistes disent même qu’elle est à bout de souffle. Si cette force d’un million d’hommes annoncée se trouve être une réalité, ce sera une grande surprise, mais un avantage considérable pour l’Ukraine.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker