À la une

Après sept mois de travail sans rémunération, la 31ème promotion de la PNH réclame son salaire

(TripFoumi Enfo) – Les policiers issus de la 31ème promotion de la Police Nationale d’Haïti (PNH) se plaignent de n’avoir pas reçu leur salaire depuis leur assermentation en décembre 2021. Dépassés par cette situation qui traduit la non volonté des autorités de l’Etat d’assumer leur responsabilité, les plus jeunes de l’institution policière demandent au Directeur Général Frantz Elbé d’agir incessamment après sept (7) mois de travail sans salaire.

Le vendredi 17 décembre 2021, une nouvelle promotion composée de 631 agents dont 132 femmes avaient intégré la Police Nationale d’Haïti après leur prestation de serment à la cérémonie de graduation organisée à l’Ecole Nationale de Police.

Sept (7) mois après sa rentrée en fonction pour protéger les vies et les biens selon la devise de la PNH, les agents n’ont jamais reçu leur salaire. Vu la cherté de la vie et le risque encouru par rapport à la montée de l’insécurité dans le pays, les policiers jugent de mauvaise foi les autorités de ne pas consentir des efforts afin qu’ils reçoivent leur salaire. Du coup, ils demandent au Directeur Général Frantz Elbé d’agir dans leur intérêt dans un bref délai.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

On se rappelle du policier Elgo Saint-Juste, issu de la 31ème promotion de la PNH décédé le 26 juin à l’hôpital Bernard Mevs sans avoir eu la chance d’être rémunéré après six (6) mois de travail. Ce dernier avait été blessé lors d’une attaque armée contre le point fixe dans lequel il était affecté le 8 juin sur la route de Bourdon.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker