À la une

Tirs nourris, paralysie des activités, protestation contre l’insécurité aux Gonaïves

(TripFoumi Enfo) – La ville des Gonaïves s’est réveillée sous tension, ce mercredi 27 juillet 2022. Plusieurs individus ont investi les rues pour participer dans un mouvement de protestation contre l’insécurité dans le pays. Des barricades ont été dressées pour amplifier cette bataille, des tirs nourris ont aussi été entendus.

Cette situation a paralysé les activités dans la cité de l’Indépendance au début de cette journée du mercredi 27 juillet. Certaines entreprises, dont les banques commerciales, ont été contraintes de fermer leurs portes, les marchés publics ne fonctionnent pas. Des barricades de pneus enflammés ont aussi été dressées en raison de ce mouvement de protestation entamé particulièrement par des militants de Raboteau.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

À Port-au-Prince, la réalité n’est pas trop différente. Le bas du centre-ville, notamment les rues Lamarre et Monseigneur Guilloux, ont fait l’objet de scènes de guerre entre bandits armés. Les tirs nourris ont retenti jusqu’au Champ de Mars où des personnes ont aussi été blessées par balle.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker