À la une

Nancy Pelosi à Taïwan, la tension monte

(TripFoumi Enfo) – Nancy Pelosi, cheffe des députés américains, a atterri, ce mardi 2 août, à Taïwan, malgré les avertissements de la Chine. Cette visite est perçue comme une grave provocation risquant d’enflammer les relations sino-américaines déjà tendues.

Âgée de 82 ans, Madame Pelosi est arrivée à l’Aéroport de Songshan à bord d’un avion militaire américain. Elle a été accueillie par le ministre taïwanais des affaires étrangères, Joseph Wu.

Cette visite pourrait enflammer les relations sino-américaines déjà tendues. La présence de la responsable américaine sur le sol taïwanais risque de provoquer un fort regain de tension dans la région et d’entraîner des mesures de représailles chinoises contre les intérêts américains et taïwanais.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

«Les États-Unis auront assurément la responsabilité (des conséquences) et devront payer le prix de leur atteinte à la souveraineté et à la sécurité de la Chine», a déclaré à la presse Hua Chunying, une porte-parole de la diplomatie chinoise.

Aux yeux de la Chine, la visite de Pelosi traduit une provocation majeure. La semaine dernière, lors d’un entretien téléphonique avec le président américain Joe Biden, le président chinois Xi Jinping avait appelé les Américains à ne «pas jouer avec le feu».

Il faut rappeler que la Chine estime que Taïwan, peuplé d’environ 23 millions d’habitants, est l’une de ses provinces, qu’elle n’a pas encore réussi à réunifier avec le reste de son territoire depuis la fin de la guerre civile chinoise (1949).

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker