À la une

Les rues de la ville du Cap-Haïtien envahies par la tempête Fiona et des manifestants

(TripFoumi Enfo) – La tempête Fiona est déjà dans nos murs et se fait sentir dans la ville du Cap-Haïtien. Malgré cela, des manifestants ont investi les rues pour continuer de protester contre Ariel Henry et, du même coup, exiger le départ du gouvernement dirigé par le Neurochirurgien.

Annoncée pour ce début de semaine sur Haïti, la tempête Fiona est déjà dans nos murs. Elle se fait sentir dans le département du Nord où des pluies intermitentes ont été recensées, particulièrement au Cap-Haïtien. La Protection civile, quant à elle, a fait savoir que ce département devait ressentir de fortes pluies diluviennes et des rafales de vent au cours de la journée. En dépit de cela, des membres de la population ne chôment pas et ont investi les rues.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

En effet, une foule immense sillonne plusieurs rues de la métropole du Nord pour faire passer ses revendications. Les protestataires ne réclament plus de carburant mais de préférence, le départ du gouvernement d’Ariel Henry qui, plus d’un an après avoir investi le pouvoir, ne peut pas délivrer la marchandise.

À Delmas comme à Jacmel, cette situation n’est pas différente. À l’apporche de la réouverture des classes, les manifestants exigent le départ de l’équipe au pouvoir et de meilleures conditions de vie sociale pour pouvoir assurer le retour de leurs enfants à l’école.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker