Protestation

46 000 personnes en situation d’urgence dans le Sud paieront le prix du pillage du PAM, selon Jean Martin Bauer

(TripFoumi Enfo) – Des manifestants ont pillé un entrepôt du Programme Alimentaire Mondial (PAM) dans la ville des Cayes. Jean Martin Bauer, le responsable de l’institution en Haïti, est revenu sur les faits, ce jeudi 22 septembre 2022. Selon lui, 46 000 personnes dans une situation d’urgence dans le département du Sud vont payer les conséquences de cet acte. Il a aussi souligné que l’organisation est en Haïti pour servir les Haïtiens.

M. Bauer a d’abord condamné les actes de pillage perpétrés dans le bureau de l’organisation dans le Sud. Selon lui, rien ne justifie ces actions dont est victime l’institution. Il en a profité pour indiquer que 46 000 personnes en situation d’urgence dans le département vont payer le prix du vandalisme de l’entrepôt du PAM.

M. Bauer juge également qu’il est urgent que que les violences s’arrêtent dans le pays. Ce, dit-il, pour la reprise des distributions des vivres alimentaires le plus rapidement possible en Haïti.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker