Protestation

Cayes : Pour éviter un nouveau pillage, le PAM cède ses réserves de nourriture aux manifestants

(TripFoumi Enfo) – Le Programme Alimentaire Mondial a cédé volontairement, le mercredi 21 septembre 2022, ses réserves de nourriture aux manifestants des Cayes après avoir été pillé la veille. L’organisation internationale a volontairement ouvert ses portes et a laissé les manifestants se servir.

C’est une nouvelle à laquelle on ne s’attendait pas. Visées par des manifestants depuis tantôt deux semaines, les réserves de nourriture (riz, maïs, haricot, huile) du Programme Alimentaire Mondial (PAM), à Bergeaud, sur la Route Nationale #2, aux Cayes, ont été cédées volontairement aux manifestants, le mercredi 21 septembre.

En début de semaine, à cause des scènes de pillage, de vandalisme et de violence, le Programme Alimentaire Mondial (PAM) a perdu plus de 2.000 tonnes de nourriture aux Gonaïves et aux Cayes, qui avaient été prépositionnées dans le cadre de son intervention d’urgence pour protéger les plus vulnérables avant la saison des ouragans. Mercredi, le PAM a cédé ses réserves volontairement.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

« Nous avons besoin que la violence s’arrête pour que les distributions alimentaires puissent reprendre dès que possible », a déclaré Jean-Martin Bauer, Directeur local du PAM en Haïti, qui précise qu’au moins 46.000 personnes en situation d’urgence en paieront les conséquences.

D’autres agences des Nations-Unies ont également signalé des vols, des pillages et des perturbations dans leur travail à travers Haïti, en raison des troubles civils.

Entre-temps, l’insécurité alimentaire fait rage en Haïti. Selon les agences de l’ONU, plus de 5.6 millions d’Haïtiens sont en insécurité alimentaire. Un phénomène qui ne semble pas être la priorité du gouvernement pour l’instant.


Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker