Ukraine

Ukraine : l’OTAN répondrait par « l’élimination de toutes les forces russes » en cas de frappe nucléaire, selon l’ex-patron de la CIA

(TripFoumi Enfo) – L’escalade autour de la guerre en Ukraine ne cesee de grimper au point de faire planer le spectre d’une guerre entre la Russie et l’OTAN. Une situation, si elle devait avoir lieu, qui pourrait se transformer en apocalypse nucléaire. Cause, alors que les troupes russes essuient d’importants revers face à l’armée ukrainienne, ces dernières semaines, de nombreuses voix en Russie menacent de procéder à des frappes nucléaires en Ukraine. Face à une telle hypothèse, l’OTAN répondrait par « l’élimination de toutes les forces russes » a réagi David Petraeus, ex-patron de la CIA, en répondant à un journaliste de la NBC, une chaîne américaine.

« Juste pour vous donner une hypothèse, l’Otan pourrait répondre en dirigeant un effort collectif qui éliminerait toutes les forces russes identifiables sur le champ de bataille en Ukraine, en Crimée, et même en mer Noire », a martelé ce général à la retraite qui a dirigé la CIA entre 2011 et 2012.

Selon lui, la Russie est arrivée dans une situation « irréversible ». Et, s’appuyant sur les récentes victoires ukrainiennes, une victoire totale n’est plus à exclure contre les forces russes. « Le président Zelensky et l’Ukraine se sont beaucoup mieux mobilisés que la Russie. L’Ukraine a recruté, formé, équipé, organisé et employé une force incomparablement meilleure que la Russie. […] Aucune annexion, aucune menace nucléaire, même voilée, ne peut le sortir de cette situation », estime David Petraeus.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!
Ukraine : l'OTAN répondrait par "l'élimination de toutes les forces russes" en cas de frappe nucléaire, selon l'ex-patron de la CIA

D’ailleurs, il estime que l’armée ukrainienne allait renverser totalement la situation sur le théâtre militaire. « Poutine ne peut plus rien à ce stade, il va continuer à perdre sur le champ de bataille », martèle-t-il

Il faut rappeler, autre que les menaces d’utilisation d’armes nucléaires proférée, de manière voilée, par Vladimir Poutine, Razman Kadyrov, le puissant chef de guerre tchetchene, avait suggéré que la Russie procède à des frappes nucléaires minimes en Ukraine. Une hypothèse rejetée par le président de la Douma, la chambre basse du parlement russe. Toutefois, sachant que la Russie est une des plus grandes puissances militaires et nucléaires, une éventuelle attaque de l’OTAN, elle-même une alliance nucléaire, ne plongerait-elle pas le monde dans un conflit que l’humanité a toujours redouté?

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker