Le Sénat

Le tiers du Sénat appelle au sursis immédiat de la résolution sur le déploiement d’une force armée étrangère en Haïti

(TripFoumi Enfo) – Le tiers du Sénat restant, l’unique entité dotée d’une légitimité populaire dans le pays, a haussé le ton contre l’acte de haute trahison commis par le PM de facto Ariel Henry et ses ministres laquais. À travers une résolution en date du 9 octobre 2022, le Sénat a demandé à Ariel Henry de surseoir immédiatement à l’exécution de la résolution du 7 octobre réclamant le déploiement d’une force étrangère armée sur le sol dessalinien.

Comme plusieurs autres structures de la société civile et politique, le tiers du Sénat, entant qu’institution républicaine et représentant du pouvoir législatif, a réclamé le sursis de la résolution du gouvernement de facto faisant appel à des bottes étrangères en vue de sauvegarder le pouvoir.

En effet, l’Assemblée des Sénateurs a demandé aux forces politiques, économiques et sociales d’accorder le bénéfice de l’urgence aux discussions en cours afin de dégager un consensus suffisant pour une sortie de crise durable.

Une amplification de cette résolution portant la signature des Sénateurs restants à l’exception du Sénateur du Nord-Ouest, Kedler Augustin, l’élu du PHTK, sera transmise tant à l’OPC qu’à la CSC/CA pour des suites de droit.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker