Election

Brésil: 2 jours après sa défaite, les partisans de Jair Bolsonaro intensifient les barricades

(TripFoumi Enfo) – De toute évidence, une bonne partie des bolsonaristes ne digèrent pas la défaite de leur champion face Lula au second tour de la présidentielle brésilienne du 30 octobre. Ce mardi 1er novembre, deux jours après que Bolsonaro a été battu par Lula à moins de deux points de différence, ses partisans continuent de barricader de nombreux axes routiers importants du pays. Ils les ont même intensifier selon les médias locaux.

En effet, des camionneurs et des manifestants, soutiens du président sortant, Jair Bolsonaro, mais qui n’acceptent pas sa défaite intensifient le blocage des routes au lendemain de leur déception. Selon la Police Foutière Fédérale (PRF) 250 barrages routiers, totaux ou partiels ont été identifiés dans au moins 23 des 27 Etats du pays.

Sao Paulo, la capitale économique du Brésil, et Rio de Janeiro sont, entre autres, parmi les grandes villes où des barricades sont érigées. D’ailleurs, la liaison par bus entre les deux megapoles est pertubée à cause de ces blocages. Néamoins, c’est à Santa Catarina (Sud), l’État où Jair Bolsonaro a remporté près de 70% des voix que le nombre de barricades sont le plus important rapporte la PRF.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Ayant connu deux périodes de campagnes qui ont été marquées par une certaine violence, le Brésil n’est pas encore sorti de l’auberge. Deux jours après sa défaite, Jair Bolsonaro garde le silence et donc n’a pas encore reconnu sa défaite. Un sujet d’inquiétudes pour la première économie de l’Amérique latine dont les élections du mois de novembre témoignent d’une polarisation extrême de la société.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker