Haïti

« Kalifobo » de Francketienne au festival Quatre Chemins

(TripFoumi Enfo) – Après un très bon lancement lundi, le mardi 22 novembre 2022 a marqué la tenue de la deuxième journée de la 19e édition du Festival Quatre Chemins à Port-au-Prince. Organisé cette année sous le thème « Sou Lanmè », durant ce deuxième jour, une conférence autour du sujet « La mer et la migration : les séquelles de la grande traversée » avec Georges Eddy Lucien (PhD. Historien et Géographe) a été organisée au Centre d’Art pour la première activité, ce mardi, puis la deuxième a été la représentation théâtrale de « Kalibofobo » de Francketienne, mise en scène de Jacques Adler Jean Pierre avec Rolando Étienne.

"Kalifobo" de Francketienne au festival Quatre Chemins

Comme à l’accoutumée, les habitués du Festival Quatre Chemins ont fait le déplacement pour assister à la conférence de Georges Eddy Lucien. Un public composé de jeunes étudiants, jeunes professionnels, des intéressés aux questions relatives à Haïti a suivi avec intérêt l’intervention du conférencier. Ils se sont montrés très enthousiastes à l’idée de poursuivre leur rendez-vous annuel en participant à ce grand événement vieux de 19 ans.

"Kalifobo" de Francketienne au festival Quatre Chemins

Vers 15 heures a été venu le moment pour les passionnés du théâtre de se réunir dans les locaux de YANVALOU appréciant la représentation de « Kalibofobo ». Et effectivement, très ponctuels, près de trois cents personnes se sont assemblées devant la scène aux environs de 3 heures PM, moment où les deux acteurs ont fait leur apparition sur scène pour donner pendant 60 minutes du grand plaisir à l’assistance.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Malgré le déroulement de la Coupe du monde 2022, le public du Quatre Chemins reste attaché au festival. Comme c’est le cas pour ce mardi, c’était un vrai régal lors du spectacle autour de la pièce théâtrale « Kalibofobo ».

"Kalifobo" de Francketienne au festival Quatre Chemins

Texte du célèbre écrivain haïtien Francketienne, la dramaturgie « Kalifobo » est écrite et interprétée pour la première fois en 1988 ; elle est divisée en trois (3) tableaux. Sa durée est d’environ une heure cinquante minutes. Le premier tableau met en scène les relations difficiles entre Anatòl, image personnifiée du prolétariat haïtien, et le professeur Mélansyèl, représentation de l’élite. Le deuxième tableau montre l’affrontement entre Anatòl et la mort. Cette partie montre l’acteur qui commence à prendre conscience de la valeur de la vie. Le troisième tableau rapproche les deux hommes qui vont dès lors lutter ensemble contre les laideurs et les mensonges de la société qui, jusqu’à présent, les divisait ; les deux personnages vont apprendre à être beaux dans cette partie.

"Kalifobo" de Francketienne au festival Quatre Chemins

La deuxième journée du festival s’est bien déroulée. Rendez-vous ce mercredi 23 novembre pour la poursuite de l’événement avec une conférence sur « La gestion et l’aménagement du littoral haïtien » avec Carlo Cérome (Directeur de la Direction de la Protection du milieu Marin/ SEMANAH, Jacques Philippe Mondésir et Pachuco Jean- Baptiste. Dans les autres parties, on aura deux représentations théâtrales sous la direction de Gaëlle Bien-Aimé et de Jacques Adler Jean Pierre.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker