À la une

Meghan Markle fait l’objet de menaces de mort au Royaume-Uni

(TripFoumi Enfo) – Le chef de la division antiterroriste de la police britannique, Neil Basu, a confirmé que l’ex-actrice américaine, Meghan Markle, avait subi des menaces de mort « répugnantes » de la part de groupes racistes alors qu’elle était un membre actif de la famille royale britannique.

Le plus haut responsable de la police britannique des minorités ethniques a admis que dans son rôle il devait faire face à des menaces crédibles d’extrême droite contre la duchesse de Sussex et son mari, le prince Harry, le plus jeune fils de l’actuel roi Charles III.

Ses déclarations, dans une interview accordée à la chaîne britannique Channel 4, mardi soir, renforcent les craintes exprimées par Harry quant à la sécurité de l’ex-actrice métisse qu’il a épousée en 2018.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Invoquant la pression de la presse tabloïd britannique et un environnement hostile envers Meghan, le couple a quitté la famille royale en 2020 et s’est installé aux États-Unis.

Neil Basu, qui quittera bientôt son poste après 30 ans à Scotland Yard, a déclaré que les menaces de mort contre la duchesse étaient « dégoûtantes et très réelles ».

« Nous avions des équipes pour enquêter sur eux et des personnes ont été poursuivies pour ces menaces », a-t-il ajouté.

Harry a publiquement critiqué la couverture de Meghan dans certains médias et a condamné le « racisme flagrant des trolls des médias sociaux et les commentaires sur les articles sur le Web ».

Le couple est allé jusqu’à accuser un membre anonyme de la famille royale elle-même de racisme, dans une interview explosive en 2021 avec la star de la télévision américaine Oprah Winfrey.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker