ChineCoronavirus

Face aux contestations, la Chine assouplit ses mesures anti-Covid

(TripFoumi Enfo) – Protestant depuis plus d’une semaine contre les mesures de restrictions drastiques imposées par le pouvoir, les Chinois obtiennent gain de cause. En ce sens, ce vendredi 2 octobre, plusieurs villes du pays annoncent un assouplissement des mesures anti-Covid.

En effet, l’ampleur des manifestations pour lutter contre la politique « Zéro Covid » et demander plus de liberté sont inédites depuis plusieurs décennies. Pris de court, le pouvoir communiste a été obligé de lâcher du lest.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

De ce fait, plusieurs mesures restrictives ont été abrogées dans différentes villes. Par exemple, les tests quotidiens de masse, l’un des piliers fondamentaux de la politique « Zéro Covid », vont être abandonnés. De même que l’obligation d’un test PCR négatif datant de moins de 48 heures pour avoir accès au service de soins, suivant une annonce des autorités de la ville de Pékin.

À Chengdu, dans le Sud-Ouest du pays, les tests négatifs ne seront plus nécessaires pour accéder à des lieux publics ou prendre le métro, à partir de ce vendredi.

Dans la foulée, plusieurs villes, alors qu’elles sont touchées par une recrudescence des cas de Covid, annoncent la réouverture des restaurants, des centres commerciaux et des écoles. Un sérieux tournant dans l’approche chinoise dans la lutte contre le Coronavirus.

Cependant, il faut souligner qu’une étude publiée dans le Quotidien du Peuple, organe du Parti communiste au pouvoir, encourage la quarantaine à domicile. Ce qui laisse entrevoir que le gouvernement pourrait abandonner prochainement les quarantaines dans les grands centres étatiques.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker