SécuritéSanté

Marjorie Destiné sollicite de l’aide pour enterrer ses 2 enfants, décédés de malnutrition causée par la guerre à Savane-Pistache

(TripFoumi Enfo) – La guerre des gangs a des impacts tant directs qu’indirects sur les membres de la population. Dans plusieurs localités à Carrefour-Feuilles, notamment à Savane-Pistache, des habitants sont tués par balle par des bandits armés de Grand-Ravine qui ont envahi la zone il y a près d’un mois. Deux des trois enfants de Marjorie Destiné, de leur côté, ont rendu l’âme des suites de malnutrition après avoir passé contre leur gré environ 15 jours enfermés à l’intérieur de leur maison. Pour parvenir à enterrer les deux cadavres de 3 et 8 ans, la mère appelle à l’aide.

Selon Marjorie Destiné, elle et ses enfants ont passé environ 15 jours enfermés à l’intérieur de leur maison sous leur lit. Ils ne pouvaient pas sortir en raison de l’assaut des bandits armés de Grand-Ravine dans la zone où ils habitent. Ne disposant pas de moyens pour prendre soin de ses enfants qui étaient déjà malades, la mère constatait avec amertume la détérioration de la santé de ses progénitures dans leur cachette.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

« L’un des deux enfants avaient seulement 7 grammes de sang », a-t-elle indiqué en sanglots. « Ils sont tous deux dans la morgue de l’Hôpital Général et je ne peux rien faire pour eux », regrette-elle lamentablement avec leur photo en main. Pour pouvoir enterrer les deux petits anges décédés, Marjorie Destiné appelle à l’aide. Elle demande à quiconque pouvant lui donner un coup de main de la contacter au +509 4848 8825.

Il faut souligner que les deux enfants, une fille et un garçon, étaient en-dessous de 10 ans. La fillette s’appelait Richama D. Austin (8 ans) et le garçon, Marco Gaspard Larose (3 ans). Ils sont victimes de l’irresponsabilité des autorités de l’État qui n’ont rien fait pour contenir les bandits armés qui ont envahi leur quartier. Innocents et décédés, leur mère doit bénéficier de la bonne volonté de la population pour pouvoir les inhumer. En conséquence, tout type de support sera la bienvenue et la mère éplorée est disponible au +509 4848 8825.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker