SécuritéGang

Une paix timide se dessine à Martissant entre les bandits armés de Ti-Bois, Grand-Ravine et Village-de-Dieu

(TripFoumi Enfo) – Les bandits armés semant la terreur à Martissant depuis 18 mois semblent avoir trouvé un terrain d’entente. Depuis le lundi 5 décembre 2022, des gens font circuler la rumeur qu’ils auraient fait la paix. Les armes ne chantent presque plus dans les quartiers ; des habitants de Grand-Ravine se rendent à Ti-Bois sans contrainte, et vice-versa.

La paix tant attendue dans la 3e Circonscription de Port-au-Prince semble finalement avoir vu le jour. Après les tirs de joie pour célébrer la victoire de la selection brésilienne contre la Corée du Sud le lundi 5 décembre, les armes sont quasiment réduites au silence. Depuis la matinée de ce mardi 6 décembre, seulement deux tirs ont été entendus à Martissant.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

À Martissant 23 plus précisément, des gens circulent à pied et à moto sans contrainte depuis lundi. Des va-et-vient s’effectuent entre Ti-Bois et Grand-Ravine, certains se réjouissent déjà de ce terrain d’entente entre les gangs armés des trois parmi les principaux quartiers de la 3e Circonscription de Port-au-Prince qui s’entretuaient depuis déjà trop longtemps.

Il faut rappeler que cette guerre entre gangs rivaux a débuté le 1er juin 2021. Des dizaines de personnes, notamment au sein de la population civile, ont été tuées par balle puis leurs corps calcinés. Également, les habitants de Martissant ont dû fuir leurs demeures pour échapper aux assauts des gangs armés. Si cette paix est effective, vont-ils pouvoir retourner chez eux ? Il n’est que d’attendre.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker