Corruption

Cristina Kirchner, vice-présidente et ex-présidente de l’Argentine condamnée à 6 ans de prison pour corruption

(TripFoumi Enfo) – La vice-présidente de l’Argentine, Cristina Fernández de Kirchner, a été condamnée, ce mardi 6 décembre, à 6 ans de prison dans un procès pour irrégularités dans la concession de travaux routiers sous les gouvernements Kirchner (2003-2015).

Lors du prononcé de la peine d’un procès qui avait débuté en mai 2019, le Tribunal fédéral a également condamné l’ancienne présidente à une interdiction perpétuelle d’exercer des fonctions publiques.

La fonctionnaire bénéficie de l’immunité d’arrestation en raison de son statut de vice-présidente. Par conséquent, lorsqu’une peine de prison est prononcée contre elle, la décision doit suivre un long processus jusqu’à ce qu’elle soit approuvée ou rejetée par la Cour suprême.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Fernández est accusée d’avoir commis des délits d’association illicite et d’administration frauduleuse de fonds publics, pour lesquels, le 22 août, le parquet a requis une peine de 12 ans de prison et l’interdiction d’exercer des fonctions publiques à vie.

Fernández a dénoncé à de nombreuses reprises que la condamnation contre elle “était écrite”, comme elle l’avait déjà dit le 2 décembre 2019 – quelques jours avant de prendre ses fonctions de vice-présidente de l’exécutif actuel – lorsque sa déclaration a été prise.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker