Haïti

LE VISAGE DE LA SEMAINE

(TripFoumi Enfo) – Cette rubrique vous est apportée dans le but de vous soumettre les faits saillants de l’actualité de la semaine écoulée, allant du dimanche au samedi. Une suite d’informations s’étalant sur 7 jours pour vous aider à comprendre la réalité du pays. Est-ce que les choses se sont améliorées ou empirées ?

Voyons tout cela ensemble, sans commentaires.

Dimanche 5 février 2023

Kenton Louis est le Directeur général du Centre National des Équipements (CNE). Enlevé le samedi 4 février 2023 dans la soirée, les membres du gang armé dénommé « Kraze baryè » dirigé par Vitelhomme Innocent menacent de l’exécuter pour forcer la police à abandonner une opération à Torcel. Dans une note vocale acheminée à notre rédaction, on entend une voix associée à celle de M. Louis, faisant la requête.

Lundi 6 février

Le chef du gouvernement haïtien, Ariel Henry, a procédé à l’installation des membres du Haut Conseil de Transition (HCT). En effet, Mirlande Manigat, Laurent St Cyr et Calixte Fleuridor sont finalement investis dans leur fonction. Le Premier ministre Ariel Henry a promis de donner des moyens au HCT pour accomplir sa mission. Après plusieurs annonces, Ariel Henry a enfin installé le HCT, considéré comme sa dernière carte à jouer dans cette conjoncture politique très difficile.

Mardi 7

La voiture de l’ex-sénateur Dieuseul Simon Desras a été attaquée à Bon Repos. Selon les premiers éléments d’information, l’agent de sécurité de l’ancien élu a eu le temps de réagir et il en est sorti sain et sauf.

Mercredi 8

Le directeur du Centre de réception de livraison de documents d’identité de Saint-Marc, Washny Bien-Aimé, et plusieurs personnes qui l’accompagnaient ont récouvré leur liberté contre rançon. Enlevés dans la commune de l’Estère par le groupe armé “Kokorat san ras”, ces citoyens ont passé environ 24 heures entre les mains de leurs ravisseurs. Arès une longue négociation, ils ont été remis en liberté contre rançon, avons-nous appris.

Jeudi 9

Les bandits de Savien ont encore fait couler du sang, cette fois-ci dans la commune de Verrettes. Huit (8) personnes tuées et plusieurs autres blessées, alors qu’elles essayaient d’empêcher l’arrivée des criminels dans leur municipalité. À Pétion-Ville, dans les localités de Diègue, Métivier, Doko, Madioro, Kay François, entre autres, les bandits font une démonstration régulièrement de leur force.

Vendredi 10

Encore du sang sur le sol d’Haïti. Au moins quatre (4) personnes ont été tuées par des bandits armés dans la commune de Pétion-Ville, selon les informations parvenues à notre salle de rédaction. L’incident s’est produit dans la localité de Diègue, plus précisément à Madioro. Après plusieurs visites surprises durant toute la semaine, ils ont décidé de faire couler du sang, tuant au moins 4 personnes.

Les jours sont très difficiles pour le peuple haïtien. Dans la commune de Delmas, une personne a été tuée et une autre blessée lors d’une tentative d’enlèvement.

Samedi 11

Au moins 5 personnes sont tombées, sous les balles assassines au niveau de Carradeux, une zone de la commune de Tabarre. Des hommes du groupe armé “Kraze Baryè”, dirigé par le puissant criminel Vitelhomme Innocent, sont pointés du doigt dans cette attaque meurtrière.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker