USAÀ la uneNations Unies

Biden proposera un élargissement du Conseil de sécurité de l’ONU devant l’Assemblée générale

Le président des États-Unis, Joe Biden, compte proposer un élargissement du Conseil de sécurité des Nations Unies dans son discours devant l’Assemblée générale, comme l’a confirmé mercredi le porte-parole du Conseil de sécurité nationale de la Maison Blanche, John Kirby, au journal britannique The Telegraph.

Les nouveaux pays inclus comme membres permanents du Conseil seraient l’Inde, le Brésil, l’Allemagne, le Japon et l’Afrique du Sud, même si on ne sait pas encore s’ils bénéficieront également du droit de veto.

“Nous pensons qu’il devrait être plus inclusif et plus large”, a déclaré Kirby, qui a assuré que Biden parlerait davantage de la question la semaine prochaine.

“Nous pensons simplement que le moment est venu de débattre de l’architecture de l’organisation (…). Je pense que le président Biden, les Etats-Unis, soutiendrait davantage de membres”, a ajouté le porte-parole de la Maison Blanche.

Cette réforme nécessiterait un amendement de la Charte des Nations Unies, auquel pourrait opposer le veto de l’un des membres permanents du conseil, à savoir les États-Unis, la Russie, la France, le Royaume-Uni et la Chine.

En plus de ceux-ci, dix membres non permanents sont élus tous les deux ans pour occuper un siège au Conseil, mais sans droit de veto.

La réforme de l’organisation est un sujet de débat depuis le début des années 90. L’Allemagne, le Japon, le Brésil et l’Inde ont aussi préconisé une augmentation du nombre des membres du conseil de sécurité.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker