À la une

Le Kenya appelle l’ONU à préparer d’urgence « un cadre adéquat » pour sa mission en Haïti

Le président du Kenya, William Ruto, a exhorté ce jeudi les Nations Unies à « préparer d’urgence un cadre adéquat » pour faciliter le déploiement de la force multinationale de sécurité que son pays s’est engagé à diriger en Haïti.

Dans son discours devant l’Assemblée générale, Ruto a également demandé au Conseil de sécurité de “contribuer positivement” en approuvant le plus rapidement possible une résolution au titre du chapitre 7 qui donne forme à cette mission, puisque ni sa taille ni les délais de déploiement ne sont encore connus. Toutefois, cette éventuelle force multinationale ne sera pas considérée comme une des « missions de paix » comme celles habituellement déployées par l’ONU.

Des sources au sein du Conseil ont déclaré que la résolution, dont il existe déjà un projet, a circulé tout le mois parmi les pays membres et pourrait être votée dans quelques jours, et ils ont confiance dans le fait que la Russie n’y opposera pas son veto étant donné qu’elle a recueilli suffisamment d’informations.

Ruto a déclaré que ce qui se passe en Haïti est « l’immense souffrance de l’amer héritage de l’esclavage, du colonialisme, du pillage et de l’abandon d’une nation, qui a été forcé d’entreprendre une lutte douloureuse pour son indépendance ».

Il a ainsi justifié que son pays a fait un pas en avant pour diriger cette mission, car « il compatit profondément à l’humiliation du peuple d’Haïti, qui a dû payer au prix fort sa soif de liberté ».

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker