MTPTCÀ la uneHaïti

Rivière Massacre : des équipements du MTPTC, enfin au chevet des paysans de Ouanaminthe

Après un silence assourdissant des autorités haïtiennes relatives à la reprise des travaux de construction du canal d’irrigation à Ouanaminthe par des paysans sur la rivière Massacre, l’État haïtien décide de jouer sa carte pour l’achèvement de l’ouvrage, comme l’avaient réclamé beaucoup d’Haïtiens. En effet, des matériels du Ministère des Travaux Publics, Transports et Communications viennent en rescousse des habitants.

Désormais, moins de difficultés pour ceux et celles qui travaillent dans la construction du canal d’irrigation sur la rivière Massacre visant à arroser une bonne partie de la plaine de Maribaroux. En effet, des équipements de l’État sont finalement arrivés sur les lieux afin de faciliter la poursuite des travaux, ce qui, selon plus d’un, constitue une bonne nouvelle pour les paysans de la zone.

L’envoi de ces engins s’inscrit dans le cadre de cet élan de solidarité des Haïtiens d’ici et d’ailleurs aux organisations paysannes et sociales dans la commune de Ouanaminthe en ce qui a trait à ce grand projet. Un jour plus tôt, le Premier ministre Ariel Henry, dans une déclaration, s’était montré favorable à la continuation de l’ouvrage.

Beaucoup de citoyens haïtiens ont déjà donné leur participation pour que puissent s’achever ces travaux. L’artiste Widler Ocativius alias WID avait donné 3000 dollars américains et le groupe Nu-Look, 400 mille gourdes. Dans le sillage de cette solidarité, un slogan est né : Kanal la p ap kanpe (KPK).

Soulignons que le président dominicain Luis Abinader a adopté des mesures telles que l’interdiction d’entrée dans son pays à certaines personnalités haïtiennes et la fermeture de toute la frontière de la République Dominicaine avec Haïti.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker