À la une

Le rappeur MHD, condamné à 12 ans de prison ferme

La sentence du rappeur MHD est connue. Il est condamné, samedi 23 septembre, à 12 ans de prison ferme pour le meurtre d’un jeune homme en 2018 dans le cadre d’un règlement de compte entre bandes rivales à Paris, rapportent les médias français.

Mahamed Sylla, de son vrai nom, figure de l’Afro-trap en France, est condamné à passer douze ans de prison pour sa participation au meurtre de Loïc K, alors âgé de 23 ans, alors que 18 ans de réclusion criminelle avaient été requis contre celui qui a toujours clamé son innocence.

Ce dernier avait été renversé par un véhicule Mercedes dans le 10ème arrondissement de Paris. Après quoi, il avait été tabassé et poignardé par un groupe d’individus jusqu’à ce que la mort s’en soit suivie.

Selon plusieurs témoins, MHD était présent sur les lieux de ce crime, ce qu’il avait toujours nié. L’affaire, selon les médias français, est un règlement de comptes entre groupes rivaux.

Cinq autres co-accusés sont condamnés entre 10 à 18 ans de prison et trois autres acquittés par la Cour d’Assises de Paris.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker