À la une

Prix Bayeux 2023 : des reportages sur Haïti, l’Ukraine et la Birmanie récompensés

La traditionnelle remise des prix pour la 30e édition du festival Bayeux Calvados-Normandie des correspondants de guerre a eu lieu samedi 14 octobre. Au cours de cette cérémonie, des reportages en Birmanie, au Moyen-Orient, en Ukraine et Haïti ont été récompensés.

Les principaux prix ont été décernés au photographe indépendant italo-britannique Siegfried Modola (photo, freelance), au Britannique Anthony Loyd, (presse écrite, The Times), à la Suissesse Maurine Mercier (radio, RTS – France Info) et à Nick Paton Walsh, Brice Lainé, Natalie Galloné et Etienne Dupont (TV, CNN) pour des reportages en Birmanie, au Moyen-Orient, en Ukraine et Haïti.

Entré en Birmanie au moment où les combats font rage depuis le putsch de février 2021, Siegfried Modola a réalisé un superbe reportage avec une milice. Le titre du reportage était “Au cœur de la rébellion birmane”, publié dans le Globe and Mail.

Pour la catégorie presse écrite, Anthony Loyd a été honoré pour son reportage baptisé “L’otage oublié”, une enquête sur un otage du groupe État islamique dont on a perdu la trace, publiée dans “The Times”.

Déjà récompensée par le prix Bayeux en 2022, Maurine Mercier est encore primée cette année pour “La double peine d’une mère victime de viols à Boutcha” en Ukraine.

Le trophée télévision grand format a été accordé à Edward Kaprov, Daniel Fainberg, Eugene Titov (Magneto Presse pour Arte) pour leur sujet “Ukraine : un photographe dans la guerre”, et le prix de l’image vidéo a été décerné à Quentin Sommerville, Darren Conway (BBC NEWS – Sur l’Ukraine, ligne zéro).

Francis Farrell a remporté le prix jeune reporter pour son travail intitulé “The Kyiv Independent – Dans l’enfer de Bakhmout : des mois d’une rare violence”. Par ailleurs, Paula Bronstein (Getty images) a eu le prix du public avec son reportage baptisé “The consequences of Ukraine war” racontant aussi le conflit ukrainien.

Le prix TV a été remporté par Nick Paton Walsh, Brice Lainé, Natalie Galloné et Etienne Dupont. Ils ont gagné ce prix pour un reportage sur la guerre entre les gangs et la police haïtienne diffusé sur CNN.

Cette année, le jury du 30e prix Bayeux a été présidé par une légende du photojournalisme, le Britannique Don McCullin.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker