HaïtiRépublique Dominicaine

Crise haïtiano-dominicaine : retour massif des Haïtiens dans leur pays

Depuis la crise provoquée par le président Luis Abinader entre Haïti et la République Dominicaine, des milliers Haïtiens quittent volontairement la République Dominicaine pour se rendre en Haïti. En effet, selon les informations révélées ce lundi 16 octobre par le ministre de l’Industrie et du Commerce en République Dominicaine, Víctor Bisonó, 100 000 Haïtiens ont quitté volontairement le pays depuis la fermeture de la frontière haïtiano-dominicaine.

Le président Abinader avait ordonné, mi-septembre, la fermeture de la frontière avec Haïti en vue de faire cesser les travaux de la construction sur la Rivière du Massacre entamés par les Ouanaminthais. Suite à cette décision, indignés, 100 000 compatriotes ont décidé de quitter volontairement la République voisine pour retourner chez eux. Intervenant à l’émission Matinal diffusée sur la chaîne 5 de Telemicro, le ministre de l’Industrie et du Commerce en République Dominicaine, Víctor Bisonó, a révélé ces chiffres.

Selon les précisions du responsable, ces chiffres sont des données officielles, car elles ont été traitées grâce à un système de registre mis en place par le gouvernement dominicain.

Pour répondre à la question sur la cause de ce retour massif des Haïtiens au bercail, le ministre Víctor Bisonó a précisé que « ce sont des gens qui font la queue et qui partent volontairement, sans aucun incident ».

Malgré le fait que le président Abinader ait donné son feu vert pour la réouverture de la frontière du côté dominicain, mais, la partie haïtienne est restée fermer. Entre-temps, si le gouvernement haïtien ne réagit que pas des discours sans poser des actions, nos compatriotes n’entendent pas arrêter les travaux de construction, affirmant que “kanal la p ap kanpe”.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker