À la une

Avant le développement du cancer du sein, une intelligence artificielle pourrait le détecter

Des experts du Massachusetts Institute of Technology (MIT) et Massachusetts General Hospital ont développé un modèle basé sur l’Intelligence Artificielle (IA). Celle-ci démontre une certaine capacité à détecter le cancer du sein quelques années à l’avance. C’est ce que rapportent « Sciences et Avenir » et le « Monde Informatique ».

En effet, cet algorithme d’IA a été validé cliniquement dans la détection du cancer du sein et ce, pour une grande variété de sous-types particuliers. Ce système d’IA pourrait estimer avec plus de précision la possibilité que le cancer se développe chez une patiente. Il se révèle efficace pour identifier les signaux que l’œil humain ne peut pas apercevoir.

Soulignons que cette IA possède une efficacité régulière chez des races distinctes, à savoir les races noires et blanches. Outre, de par cette Intelligence Artificielle, chaque femme aura la possibilité de prendre les traitements et les suivis selon leur cas.

« Il est important de permettre une évaluation fiable et robuste du risque de cancer du sein à l’aide des informations provenant de la mammographie de dépistage », a déclaré Lauritzen.

La prédiction de 31 % cas de cancer a été faite par l’utilisation de ce nouveau modèle, alors que les méthodes anciennes n’avaient été en mesure de détecter que seulement 18 %. Sur ce, les experts du Massachusetts Institute of Technology (MIT) et Massachusetts General Hospital, parlent d’une nouvelle ère dans le diagnostic et les soins médicaux.

C’est désormais une variété d’outils d’IA diagnostiques pour aider à détecter les lésions suspectes sur les mammographies et qui sont bien adaptés pour estimer le risque de cancer du sein à court terme.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker