À la uneSanté

L’OMS condamne énergiquement l’attaque contre un hôpital à Gaza

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a condamné avec rigueur, ce mercredi 18 octobre 2023, l’attaque perpétrée contre l’hôpital arabe Al-Ahli, au Nord de la bande de Gaza, un établissement de santé qui fonctionnait et dans lequel des centaines de morts et de blessés ont été signalés à la suite d’un bombardement.

“L’hôpital était opérationnel et des patients, des agents de santé et des personnes déplacées y trouvaient refuge”, a indiqué l’OMS.

Selon l’organisme onusien, cet hôpital était l’un des vingt dans la partie Nord de la bande de Gaza soumis au même ordre d’évacuation de l’armée israélienne.

“L’ordre d’évacuation a été impossible à exécuter compte tenu de l’insécurité actuelle, de l’état critique de nombreux patients et du manque d’ambulances, de personnel, de lits dans le système de santé et d’abris alternatifs pour les personnes déplacées”, a expliqué l’organisation.

Dès le début, l’OMS avait appelé à l’évacuation des hôpitaux, où se trouvent des bébés dans des couveuses jusqu’aux patients dans des conditions critiques qui dépendent d’équipements médicaux pour continuer à vivre.

L’OMS a de nouveau appelé à la protection active et immédiate de la population civile et des structures de santé, en particulier après que 28 agents de santé ont été tués dans plusieurs attaques, qui ont également visé des ambulances et différents types d’établissements de santé palestiniens.

“Les ordres d’évacuation doivent être annulés. Le droit humanitaire international doit être respecté, ce qui signifie que les soins de santé doivent être activement protégés et jamais ciblés”, a souligné l’OMS.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker