À la uneCrimePolitique

Martine Moïse réagit suite à l’arrestation de Joseph Félix Badio

À travers une publication faite, jeudi 19 octobre, sur X (anciennement Twitter), l’ancienne Première Dame Matine Moïse dit prendre acte des rebondissements dans le dossier relatif à l’assassinat de son mari, Jovenel Moïse, survenu dans la nuit du 6 au 7 juillet 2021. Elle croit qu’avec l’aide du Tribunal Pénal International un éclaircissement pourra être apporté à ce meurtre.

La publication de Mme Moïse survient suite à l’arrestation de Joseph Félix Badio qui était activement recherché par les Forces de l’ordre. Celui-ci est suspecté d’avoir eu une implication dans l’assassinat de l’ancien chef d’État haïtien.

Malgré la lenteur de l’enquête visant à faire la lumière sur le meurtre de son mari, Martine Moïse ne perd pas espoir, elle est convaincue que la justice fera triompher la vérité au grand jour.”27 mwa apre yo fin kraze zo Prezidan Jovenel Moïse, pèp Ayisyen, fanmi an toujou gen yon gou anmè nan bouch yo. Wout jistis la long, moun ki patisipe nan zak sa a, ap sikile. Nou pran ak de chak ti pa ki fèt. Tribinal Penal Entènasyonal ap ede fè limyè sou zak san parèy sa”, a-t-elle écrit.

En cavale depuis l’assassinat de Jovenel Moïse, Joseph Félix Badio a été arrêté le jeudi 19 octobre. Selon Radio Télé Métronome, six portables et un (1) permis de conduire enregistré au nom de Jean Gilles Carrenard ont été trouvés par la police dans le véhicule à bord duquel était le présumé comploteur lors de son arrestation. Le véhicule est un Chevrolet de couleur noire, immatriculé AA-05432, enregistré au nom de Marie Patricia Jean Gilles

Toujours d’après RTM, M. Badio aurait affirmé qu’il ne s’était jamais mis à couvert, malgré l’avis de recherche émis contre lui. Il habitait à Delmas 40 B dans la maison de son père.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker