À la une

93 artistes de toutes sphères signent une tribune pour demander un “cessez-le-feu” à Gaza

Alors que l’État d’Israël intensifie ses frappes sur Gaza, en réponse à l’attaque du 7 octobre 2023 par les individus du Hamas, durant laquelle le mouvement islamiste a fait quelque 1.400 morts, dont une majorité de civils. Une pléiade d’artistes s’unissent en signant une tribune dans l’Humanité pour demander un “cessez-le-feu” sur Gaza qui a franchi le seuil des 5 mille décès dont près de la moitié sont des enfants. Après deux semaines depuis que l’armée Israélienne pilonne, en représailles, la bande de Gaza pour “anéantir” le Hamas, les pertes en vies humaines sont énormes.

Les représailles de l’État hébreu se multiplient dans la bande de Gaza. Au 17e jour de la guerre déclenchée par l’attaque sanglante du mouvement palestinien, au moins 5 087 personnes, dont 2 055 enfants, sont mortes, depuis le début des bombardements israéliens en contre-attaque sur la bande de Gaza, selon le bilan communiqué ce lundi 23 octobre 2023. Le ministère de la santé du Hamas, au pouvoir dans le territoire palestinien, a fait savoir qu’au moins 15 273 personnes ont été blessées.

Dans le but d’appeler à l’arrêt des hostilités à Gaza, 93 personnalités publiques de toutes sphères signent une tribune dans le quotidien français l’Humanité.

Noée Abita (actrice), Abd Al Malik (musicien), Danielle Arbid (réalisatrice) Swann Arlaud (acteur), Juliette Arnaud (actrice), Jeanne Balibar (actrice), Melha Bedia (actrice), Riadh Belaïche (acteur influenceur), Suzy Bemba (actrice), Dali Benssalah (acteur), Juliette Binoche (actrice), Dominique Blanc (actrice) Romane Bohringer (actrice), Valérie Jouve (photographe), Cédric Kahn (réalisateur) Sakina Karchaoui (footballeuse), Léo Karmann (réalisateur), Vanessa Le Moigne (journaliste), entre-autres, font un faisceau pour demander un “cessez-le-feu” face à la tragédie en cours. “Nous sommes choqués par la perte de toutes ces vies, si précieuses, en Israël/Palestine. Et nous en sommes témoins”, déclarent les signataires.

“Nous soutenons tous ceux qui appellent à un cessez-le-feu immédiat et inconditionnel afin de sauver autant de vies que possible et de permettre à l’aide humanitaire d’atteindre les habitants de Gaza, lesquels en ont désespérément besoin”, continue la tribune en soulignant que les otages retenus à Gaza doivent également être libérés.

En effet, le groupement des personnalités publiques qui a signé cet article, a aussi condamné tous les crimes de guerre, causés par le Hamas et du gouvernement israélien. “Nous pensons que l’oppression et le racisme, sous toutes leurs formes, sont un affront fait à notre humanité commune : il faut y mettre fin.”, peut-on lire dans la tribune de l’Humanité.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker