À la uneCrimeNations Unies

Haïti-insécurité : 1 239 personnes tuées en 3 mois, selon l’ONU

Dans un rapport publié ce lundi 23 octobre par le Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies (ONU), il est révélé que pour la période allant du 1er juillet au 30 septembre 2023, 1 239 personnes ont été tuées contre 577 au cours de la même période en 2022. Outre cela, 701 personnes, dont 221 femmes, huit filles et 18 garçons, ont été victimes d’enlèvement de juillet à septembre, soit 244 % de plus qu’en 2022 à la même période.

Selon l’ONU, “les infractions majeures, y compris les homicides volontaires et les enlèvements, ont connu une augmentation sans précédent, principalement dans les départements de l’Ouest et de l’Artibonite”.

 L’organisme dit s’inquiéter également des meurtres commis par des groupes d’autodéfense survenus au printemps dernier lors du mouvement dénommé “Bwa kale”. “388 personnes ont ainsi été lynchées entre le 24 avril et le 30 septembre en raison de leur appartenance présumée à des bandes”, selon le rapport.

Constatant que la situation sécuritaire d’Haïti continue de se détériorer, la représentante de l’ONU en Haïti, Maria Isabel Salvador, espère que le déploiement de la mission multinationale de soutien à la sécurité dirigée par le Kenya va pouvoir pallier la crise sécuritaire du pays.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker