À la uneÉducation

« Jès ki ka sove lavi », un programme de formation lancé par le MENFP pour l’année 2023-2024

Le Ministère de l’Éducation Nationale et de la Formation Professionnelle (MENFP), de concert avec l’Unité Mobile de Premiers Secours-Service d’Urgence Medical Motorisé (UMPS-SUMMOC), a lancé un programme pour l’année académique 2023-2024, à l’attention des élèves, autour du thème « Jès ki ka sove lavi ».

Les agents de l’UMPS-SUMMOCC ont procédé, au Lycée National de Pétion-Ville qui a accueilli l’événement, à la première séance de formation lancé par le MENFP. En effet, ils ont reçu plusieurs dizaines de jeunes filles et garçons en classe terminale sortant de plusieurs Lycées du pays.Selon le communiqué du ministère, cette formation sera répandue dans les dix Directions Départementales d’Éducation (DDE) du pays.

Cette formation consiste à préparer les élèves à donner les premiers soins nécessaires à toute personne qui serait victime d’une quelconque manière que ce soit en attendant l’arrivée de véritables professionnels de la santé.

Ricardo Jean-Pierre a profité de la première séance pour déclarer que la série de formations cible une cinquantaine d’écoles privées et publiques à travers le pays. Ces activités se feront pendant au moins deux mois à Port-au-Prince, après, elles continueront progressivement dans les neuf autres départements.

Cette première journée s’était déroulée sous le guide du Directeur Départemental d’Éducation (DDE-Ouest), Étienne Louisseul France, du Directeur du Lycée National de Pétion-Ville, Jean-Marc Charles, et des agents de la Police communautaire éducative (Edupol). Les formateurs de l’UMPS-SUMMOC ont présenté la séance en deux parties. Ils ont d’abord donné des théories, après ils ont procédé aux pratiques.

La première de ce programme a été marquée, entre autres, par la formation, la sensibilisation et la simulation entre les agents de l’UMPS-SUMMOC et les élèves.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker