À la une

LE VISAGE DE LA SEMAINE

Cette rubrique vous est apportée dans le but de vous soumettre les faits saillants de l’actualité de la semaine écoulée, allant du dimanche au samedi. Une suite d’informations s’étalant sur 7 jours pour vous aider à comprendre la réalité du pays. Est-ce que les choses se sont améliorées ou empirées ?

Voyons tout cela ensemble, sans commentaires.

Dimanche 22 octobre

Tous les yeux sont rivés sur la construction du canal à Ouanaminthe. Pour réaliser ce projet, les Haïtiens de toutes parts continuent de contribuer. Le dimanche 22 octobre dernier, plusieurs églises haïtiennes ont adopté une résolution pour collecter des fonds et apporter leur soutien à ce projet. Les responsables de ces assemblées envisagent de se rendre à Ouanaminthe après avoir rassemblé les fonds pour remettre l’argent collecté au comité du canal. Un travail qui se poursuit en bonne et due forme pour faire la fierté d’Haïti et donner une réponse aux nombreuses tentatives des Dominicains pour arrêter le projet.

Lundi 23 octobre 2023

La crise entre la République Dominicaine et Haïti se poursuit. Pour renforcer la décision des autorités haïtiennes de garder la frontière fermée, la Mairie de la Grande-Rivière-du-Nord, dans un communiqué, annonce qu’il est interdit d’entrer dans la commune avec des produits commestibles en provenance du territoire voisin. Ce, dans le but de protéger la population haïtienne contre l’introduction et la consommation d’aliments dominicains impropres.

Mardi 24 octobre

Timidement, l’opération « Bwa Kale » se poursuit en Haïti. Luckson Casséus, identifié comme étant un cousin du chef de gang « Lanmò san jou », est le dernier individu connu à avoir été touché par ce mouvement. Il a été tué le mardi 24 octobre à Mirebalais, dans le département du Centre. Selon les informations, il était venu acheter un terrain dans la ville pour son cousin.

Mercredi 25 octobre

« Front uni » est une nouvelle structure politique qui a vu le jour le mercredi 25 octobre. Formée de plusieurs partis politiques, particulièrement EDE, OPL, GREH, Konsyans, elle a été créée dans le but de pousser le dos d’Ariel Henry du pouvoir. Pour cela, elle opte pour une solution de sortie de crise efficace qui, bien évidemment, doit être effective sans la participation de l’actuel Premier ministre.

Jeudi 26 octobre

Me Jean Elder Guillaume, Commissaire du gouvernement de Port-au-Prince, s’attaque au problème de la détention préventive prolongée. Le jeudi 26 octobre, il a procédé à la libération de plusieurs détenus. Parmi eux, figurent neuf femmes, une mineure et un garçon. Ils étaient détenus dans la Prison civile de Port-au-Prince, dans la Prison des femmes et dans le Centre de Rééducation des Mineurs en Conflits avec la Loi (CERMICOL), sans compter que ce même même jeudi, Myrtyl Franslot a été arrêté par la Police à l’Aéoroport du Cap-Haïtien. Il est identifié comme étant un membre du gang « Gran Grif » qui opère dans le département de l’Artibonite et il a été appréhendé alors qu’il était sur le point de se rendre au Nicaragua.

Vendredi 27 octobre

Bonne nouvelle pour le pays ! Le vendredi 27 octobre, Haïti a été élue par acclamation au poste de Vice-président du Conseil exécutif de l’Organisation des Nations unies pour l’Éducation, la Science et la Culture (UNESCO). Il s’agit d’une grande première après 77 ans depuis l’adhésion d’Haïti à cette structure onusienne.

Samedi 28 octobre

La « Journée internationale de la langue et de la culture créoles » est célébrée en Haïti le 28 octobre. Cette année, à l’occasion de cette grande célébration, plusieurs activités ont été organisées pour réhausser tout ce qui est lié au Créole. Nesmy Manigat, le ministre de l’Éducation, a profité pour travailler sur le programme des lycées techniques agricoles. L’ « Akademi Kreyòl Ayisyen », de son côté, a profité de cette date pour marquer ses 42 ans d’existence mais aussi pour rappeler que « Lang kreyòl ayisyen an se yon zouti pou devlopman dirab ».

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker