À la uneInternationalSanté

La Chine assure l’OMS que l’épidémie d’infections respiratoires est due à des « agents pathogènes connus »

Les autorités chinoises ont informé, jeudi 23 novembre 2023, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) que l’épidémie d’infections respiratoires dont souffre le pays ces jours-ci est due à des « agents pathogènes connus ».

Plus de peur que de mal. Des représentants de la Commission chinoise de la santé ont tenu une réunion par vidéoconférence avec des responsables de l’OMS au cours de laquelle les responsables chinois ont présenté des données sur la surveillance et la détection des agents pathogènes responsables des maladies respiratoires, ainsi que des protocoles de diagnostic et de traitement approprié.

Cette notification intervient après que l’OMS a demandé plutôt cette semaine à la Chine des informations détaillées sur la récente augmentation des cas de maladies respiratoires et des épidémies de pneumonie infantile.

Le porte-parole de la Commission, Hu Qiangqiang, a assuré que, selon les rapports des systèmes de contrôle et des hôpitaux, les cas signalés en Chine « sont causés par des agents pathogènes connus ».

Ce vendredi également, les autorités sanitaires de Pékin ont signalé qu’une « combinaison d’agents pathogènes » était à l’origine de la récente épidémie d’infections respiratoires, parmi lesquelles l’adénovirus, le RSV et la grippe saisonnière se distinguaient comme étant les plus courants.

Les experts de l’organisation ont souligné l’importance de vacciner les citoyens, en particulier la population âgée et les personnes souffrant de maladies sous-jacentes.

Les autorités chinoises ont, de leur côté, plaidé en faveur du renforcement des soins primaires et la coordination entre hôpitaux pour faire face à cette hausse des cas d’infections respiratoires.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker