À la uneHaïtiJustice

Jemley Marc Jean Baptiste, ancien DG de l’ONA, ne s’est pas présenté au bureau du CG de Port-au-Prince

L’ex-Directeur Général l’Office National d’Assurance-Vieillesse (ONA), Jemley Marc Jean Baptiste, ne s’est pas présenté au Parquet de Port-au-Prince ce lundi 27 novembre 2023. Dans une correspondance adressée au Commissaire du gouvernement de Port-au-Prince, Me Edler Guillaume, il dit n’avoir reçu aucune invitation formelle de la part des autorités judiciaires. Selon lui, c’est plutôt les médias locaux qui l’ont invité à se présenter.

Il a commencé par présenter ses compliments pour le noble travail que le Commissaire du gouvernement effectue au sein de la Justice haïtienne. En effet, suite aux rapports d’enquêtes publiés par l’Unité de Lutte Contre la Corruption (ULCC), il déclare avoir appris par la presse qu’il a été invité à comparaître par-devant le Commissaire du gouvernement de Port-au-Prince ce lundi 27 novembre 2023.

« Vu que je n’ai pas encore, à date, reçu cette invitation, les mains huissiers instrumentant, pour connaître les objets réels de cette invitation considerant également que par acte d’huissier, en date du 20 novembre 2023, l’ULCC a été sommée, sans succès, de me communiquer son rapport d’enquête complet relatif à ma gestion à l’ONA, il importe donc que je prenne des mesures pour préparer ma défense et mon audition », peut-on lire dans la lettre de l’ancien DG de l’ONA.

Par conséquent, il a demandé, pour toutes ces raisons, qu’il plaise à l’Honorable Magistrat, de bien vouloir reporter cette invitation, au moins à la huitaine, afin de lui permettre de constituer avocat et de réunir tous les éléments importants, à décharge, qu’il pourrait communiquer au bureau dudit Commissaire, pour que la lumière soit définitivement faite sur ces dossiers, a-t-il poursuivi.

Dans la lettre de Jemley Marc Jean Baptiste, il a souligné qu’il sera totalement à la disposition de la Justice pour toutes les suites nécessaires. Par ailleurs, il espère que le Commissaire du gouvernement comprendra le sens de sa démarche, qui, entre autres, ne vise qu’à faciliter la tâche pour le Parquet de Port-au-Prince, en apportant des éléments essentiels pour une meilleure compréhension de ce dossier.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker