À la uneInternationalPolitiqueUSA

Le procureur fédéral appelle la Cour suprême à statuer en urgence sur l’immunité de Trump

En raison des tentatives de l’ex-président Donald Trump visant à inverser les résultats de la présidentielle américaine de 2020, le procureur fédéral, Jack Smith, instruisant ce dossier, a demandé, lundi 11 décembre 2033, à la Cour suprême des États-Unis de statuer en urgence sur la requête en immunité de l’ex-chef d’État américain.

Au début de ce mois, la requête en immunité de Donald Trump a été rejetée par la juge Tanya Chutkan, soulignant qu’aucun texte ne protégeait l’ancien locataire de la Maison Blanche contre des poursuites pénales.

Selon le procureur spécial, il est essentiel pour l’intérêt public que la requête en immunité de M. Trump soit résolue dans le plus bref délai, insistant que s’il n’a pas d’immunité, qu’il soit jugé lors d’un procès juste et rapide.

Le procureur Smith estime que sa demande est exceptionnelle. En revanche, il appelle la Cour suprême à statuer en urgence sur ce dossier en fixant une audience à brève échéance pour entendre les arguments des deux parties.

D’après les avocats qui défendent le favori des primaires républicaines pour la présidentielle de 2024, ce dernier jouit d’une immunité absolue pour ses actes alors qu’il était à la Maison Blanche. Ils font valoir la jurisprudence de la Cour suprême de 1981 concernant des poursuites civiles contre l’ex-président Richard Nixon.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker