À la uneAgricultureJustice

La justice allemande condamne un ancien officier pour espionnage au profit de Moscou

Thomas H., un ancien officier qui a servi dans l’armée allemande, a été condamné à trois ans et demi de prison ce lundi 27 mai 2024 pour avoir transféré des informations confidentielles à Moscou, après que l’Ukraine a été envahie par des troupes de l’armée russe en février 2022, selon plusieurs médias internationaux.

Selon l’acte d’accusation, l’ancien officier «a approché le consulat général russe à Bonn et l’ambassade russe à Berlin et a offert sa coopération» en mai 2023. À ce moment, il travaillait au service informatique et de logistique, principal service chargé de la gestion des équipements militaires.

On l’a accusé d’avoir photographié et transmis plusieurs fichiers informatiques sauvegardés et d’anciens documents sur l’utilisation des munitions et de la technique aéronautique.

L’accusé de son côté a déclaré avoir posé cet acte par crainte d’une escalade nucléaire dans la guerre russo-ukrainienne et par souci de protéger sa famille. En avril dernier, il avait admis devant le tribunal que son acte était mal.

On est habitué avec des condamnations similaires sur la scène internationale. En avril dernier, Victor Manuel Rocha, un ancien ambassadeur américain, a été condamné à quinze ans de prison pour avoir travaillé en tant qu’espion au profit de Cuba. Actuellement, un ancien agent secret allemand a été jugé à Berlin pour avoir transmis des informations classées secrètes à Moscou en 2022. De son côté, il rejette catégoriquement cette accusation.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker