À la uneJusticePolitiqueUSA

Donald Trump reconnu coupable au pénal : quelle incidence sur son avenir politique ?

Donald Trump a été reconnu coupable dans l’affaire qui l’opposait à l’État de New-York, concernant la dissimulation d’un paiement de 130.000 dollars à une star des films X, Stormy Daniels. Un jury de 12 membres a prononcé ce verdict historique jeudi 30 mai 2024. Toutefois, la décision du juge Juan Merchan qui présidait ce procès qui a duré six semaines, sera connue le 11 juillet prochain, soit quatre jours avant la convention qui devra introniser Trump comme candidat officiel du Parti républicain pour affronter Joe Biden à l’élection présidentielle. Au regard de la Constitution américaine, quelle incidence aura ce verdict de culpabilité sur l’avenir politique de l’homme de 77 ans ?

En se référant à la loi mère des États-Unis d’Amérique, ce procès n’aura pas une trop grande incidence sur l’avenir politique de Donald Trump, même s’il est condamné à la prison ferme. Soulignons qu’il risque une peine de quatre ans de détention.

En effet, la Constitution américaine ne fixe que très peu de règles pour déterminer l’éligibilité des candidats à la présidence. Il n’y a aucune restriction morale ou basée sur le casier judiciaire. Pour être candidat, il faut seulement être âgé d’au moins 35 ans, détenir la nationalité américaine à la naissance et résider régulièrement aux États-Unis depuis quatorze ans.

Certains États ont instauré des lois pour empêcher les personnes jugées coupables pour crimes de briguer des postes au niveau local. Mais ces lois ne s’appliquent pas au niveau fédéral et n’auront aucun effet sur la candidature de Trump.

Peu importe la décision du juge Juan Merchan en juillet prochain, Trump pourra rester dans la course. Toutefois, s’il est condamné à de la prison ferme, l’élection d’un président incarcéré pourrait créer une crise juridique sans précédent aux États-Unis, a analysé le New York Times.

Trump qui avait plaidé non coupable continue de clamer son innocence et malgré ce verdict, sa base électorale reste ferme. Des potentiels électeurs présents devant le tribunal de Manhattan après l’énoncé du verdict ont manifesté leur solidarité envers leur candidat, selon Franceinfo. Ils ont affirmé qu’ils voteront républicain. «Le véritable verdict sera celui du 5 novembre», avait d’ailleurs affirmé Trump lui-même.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker