À la une

Levée du mot d’ordre de grève instauré par les greffiers depuis décembre 2023

L’Association nationale des greffiers haïtiens (ANAG) décide d’observer une trêve par rapport à son mouvement de grève entamé depuis décembre 2023 dans les 18 juridictions du pays. Le président de l’association, Martin Ainé, intervenant dans la presse vendredi 31 mai 2024, a salué les démarches des autorités judiciaires ayant considéré les revendications des grévistes.

L’ANAG a annoncé, à partir du mois de juin, une trêve dans son mouvement de protestation pour exiger de meilleures conditions de travail, enclenché dans les 18 juridictions du pays depuis le mois de décembre 2023.

Cette décision survient après une entente trouvée avec les greffiers, huissiers et commis des parquets, selon le président de l’association, Martin Ainé.

Le responsable de l’ANAG a félicité les autorités judiciaires qui ont décidé finalement de répondre aux revendications des grévistes.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker