À la unePolitiqueUSA

États-Unis : la Cour d’appel de Géorgie suspend la procédure pénale contre Trump

La cour d’appel de l’État de Géorgie a procédé mercredi 5 juin 2024 à la suspension de la procédure pénale contre Donald Trump ainsi que ses 14 coprévenus pour tentative illégale d’inverser les résultats de la présidentielle américaine de 2020. Il s’agit en effet d’une suspension temporaire, car la Cour d’appel doit d’abord statuer sur leur demande de dessaisissement de la procureure.

Alors qu’aucune date n’a été retenue, cette décision renvoie de facto jusqu’en 2025 la tenue d’un procès dans ce dossier.

En mars 2024, le juge à ce procès, Scott McAfee, avait rejeté la demande de dessaisissement de la procureure Fani Willis, mais exigé toutefois une réorganisation de son équipe. Les accusés avaient fait appel.

Selon la conclusion du juge McAfee, il n’existait pas assez de preuves d’un «conflit d’intérêts» lié à la relation intime de la procureure avec un enquêteur qu’elle avait engagé dans cette affaire, Nathan Wade.

Le candidat républicain à la présidentielle 2024 est visé par quatre procédures pénales distinctes. Il s’efforce par tous les moyens de passer en jugement le plus tard possible, c’est-à-dire après le scrutin.

Donald Trump a été reconnu coupable le 30 mai dernier dans l’affaire Stormy Daniels, devenant ainsi le premier ancien président américain à être condamné. Les trois autres procès de Trump au pénal, à savoir celui devant la justice de Géorgie et deux au niveau fédéral, ne pourraient pas se tenir avant le scrutin.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker