À la uneGuerreInternational

Plus d’une trentaine de personnes tuées dans une attaque israélienne contre une école à Gaza

Une attaque israélienne survenue dans la matinée du jeudi 6 juin 2024 contre une école qui accueille des Palestiniens déplacés dans le centre de Gaza a coûté la vie à au moins 33 personnes dont 12 femmes et 14 enfants, a informé les autorités sanitaires locales.

Il s’agit de la dernière attaque en date avec un grand nombre de morts parmi les Palestiniens cherchant refuge alors qu’Israël cherche à étendre son offensive.

Selon des témoins et des agents de santé, l’attaque avait touché l’école Al-Sardi alors que l’institution était bondée de Palestiniens qui avaient fui les attaques israéliennes et les bombardements dans le nord de Gaza.

Un bilan initialement présenté par l’hôpital a fait état de 9 femmes et 14 enfants tués. Ensuite, la morgue de l’hôpital a ajusté ces dossiers pour montrer que 3 femmes, 9 enfants et 21 hommes étaient décédés.

Par ailleurs, l’armée israélienne dit avoir mené une frappe de précision basée sur des renseignements spécifiques, soulignant qu’il n’y avait ni femme ni enfant à l’intérieur des trois salles de classe qui avaient été attaquées.

Cette école où l’attaque a été menée est gérée par l’agence des Nations unies pour les réfugiés palestiniens, connue sous l’acronyme de UNRWA. En effet, les écoles de l’UNRWA sont utilisées comme des abris depuis le début de la guerre ayant entraîné le déplacement de la plupart des 2,3 millions de Palestiniens du territoire.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker