À la uneInsécuritéPauvretéPolitique

«À la formation de mon équipe, nous combattrons fermement les fossoyeurs d’Haïti», a martelé le PM Garry Conille

Dans un message à la nation publié ce lundi 10 juin, le Premier ministre a exprimé sa plus vive indignation concernant l’assassinat des trois agents de l’UTAG. Garry Conille a déclaré que ce drame représente une attaque directe contre la sécurité et la stabilité d’Haïti. En conséquence, il promet, après avoir formé son cabinet ministériel, de combattre les groupes terroristes haïtiens.

Le Premier ministre, dans son message, dit partager les douleurs des familles, collègues et amis des agents victimes. Ainsi, tout en leur envoyant ses plus sincères condoléances, il leur assure son soutien inconditionnel, et que l’État les accompagnera. D’après Garry Conille, les noms de ces héros doivent rester gravés à jamais dans la mémoire collective, comme ceux des personnes courageuses qui se sont sacrifiées pour la sécurité de la République d’Haïti.

Outre, le locataire de la Primature dit condamner de toutes ses forces cet acte odieux et ceux préalablement commis. C’est pourquoi, il a annoncé que lui et son équipe se lanceront corps et âme dans la lutte contre la violence et l’impunité. «C’est un impératif pour nous d’attraper le plus rapidement possible et traduire en justice les personnes ayant commis de telles atrocités», a martelé le Premier ministre Garry Conille, oubliant que les terroristes ont détruit les deux plus grandes prisons civiles d’Haïti.

Malgré les multiples promesses, le Premier ministre ne pense pas pouvoir réussir sans la contribution de tous. Il estime qu’il faudrait que tout le monde se mobilise afin que justice soit rendue à toutes les personnes victimes des attaques terroristes. Entre autres, il a assuré que ces choses ne vont plus se reproduire.

«À la formation du cabinet ministériel, nous prendrons toutes les dispositions nécessaires pour éradiquer ceux qui, d’une manière ou d’une autre, troublent l’ordre et la paix publics. Pour une énième fois, je réitère ma ferme détermination à renforcer la sécurité nationale, pour protéger les forces de l’ordre. Parce que, ceux qui nous protègent, méritent eux aussi d’être protégés et soutenus dans l’accomplissement de leur devoir.»

Dans cette longue et étrange lutte, le Premier ministre a notamment fait appel à l’unité nationale. Pour le chef du gouvernement, il faudrait que la population haïtienne collabore avec les agents de l’ordre afin de démanteler les terroristes du pays. Le PM souhaite que ledit drame soit le dernier et qu’il nous serve de leçon.

«Ce qui s’est produit ce dimanche 9 juin 2024, à Delmas 18, doit être pour nous, une inspiration et une motivation pour construire un avenir plus juste. Nous espérons que leur sacrifice ne soit pas en vain ! Soyez en sûr, la paix reviendra et que la nation vaincra !»

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker