À la uneHaïtiPolitique

Le Bureau de suivi de l’Accord de Montana appelle le Conseil présidentiel à respecter l’accord du 3 avril

Le Bureau de suivi de l’Accord de Montana (BSA), dans une lettre adressée au Conseil présidentiel de transition vendredi 7 juin 2024, a appelé celui-ci à respecter l’accord du 3 avril dernier. Dans cette lettre, le BSA réclame la publication au journal officiel Le Moniteur dudit accord, qu’il estime être la boussole de l’actuelle transition.

Selon le BSA, depuis l’installation du Conseil présidentiel à la tête du pays le 25 avril dernier, il n’a pas respecté l’accord du 3 avril, entente de laquelle il tire sa légitimité, selon le BSA. Pour preuve, ce document n’a jamais été publié au journal officiel de la République, poursuit cette entité de l’Accord de Montana.

Sans la publication de l’accord au journal Le Moniteur, la population ne parviendra pas à mesurer les actes du gouvernement, indique le BSA. Car ce document prévoit, en son article 51, que 30 jours suivants la prestation de serment du Conseil, ses membres doivent présenter plusieurs documents, parmi lesquels, un certificat de déclaration de patrimoine.

Alors que des possibles cas de corruption sont dénoncés concernant des fonds publics, le BSA dit rester en attente de l’annonce par le Conseil de l’accomplissement de cette formalité, également prévue par la loi, par ses membres.

Par ailleurs, le BSA dit également constater la violation de l’accord dans le processus pour déterminer le Premier ministre de la transition. Selon cette entité, le format utilisé, jugé traditionnel, ne fera qu’affaiblir la personnalité désignée, ce qui favorisera un partage de gâteau entre les acteurs.

Toutefois, le BSA dit prendre acte du choix du Dr. Garry Conille comme nouveau chef du gouvernement haïtien. En outre, il invite le nouveau PM à rejoindre le combat périlleux du peuple haïtien contre la corruption et l’impunité.

Le BSA a exprimé sa volonté de continuer à défendre les intérêts du peuple haïtien, soulignant qu’il n’a jamais participé à aucune réunion pour réclamer de portefeuille ministériel.

Le BSA a réitéré son appartenance à l’accord du 3 avril dernier. Lequel accord qui met le cap sur, entre autres, l’organisation de la conférence nationale, l’organisation d’élections et la mise en place d’une commission de justice et de vérité qui aura pour mission la reconnaissance du droit des victimes.

En conclusion, le BSA a appelé au Conseil de se réunir avec les différentes parties prenantes en vue de discuter de la publication de l’accord du 3 avril au journal officiel du pays.

Le Bureau de suivi de l'Accord de Montana appelle le Conseil présidentiel à respecter l'accord du 3 avril
Le Bureau de suivi de l'Accord de Montana appelle le Conseil présidentiel à respecter l'accord du 3 avril

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker