À la uneJusticeUSA

Hunter Biden, fils du président américain, condamné pour détention illégale d’arme à feu

Hunter Biden, le fils du président américain Joe Biden, est jugé coupable mardi 11 juin par un tribunal pénal fédéral pour détention illégale d’arme à feu. Il a été reconnu coupable des trois chefs d’accusation liés à l’achat d’un revolver en 2018.

Composé de personnes du tribunal de Wilmington dans le Delaware (est), le jury a répondu oui aux trois chefs d’accusation : deux sur des mensonges dans les documents nécessaires à l’achat d’un revolver en octobre 2018 et un troisième sur sa détention illégale.

Il s’agit de la première condamnation pénale contre le fils d’un chef d’État américain en fonction. Le verdict est tombé le jour même où le président Biden doit prononcer un discours sur la limitation de la prolifération des armes à feu, un fléau aux États-Unis.

Hunter Biden, avocat et homme d’affaires de 54 ans risque théoriquement jusqu’à 25 ans de prison, mais une peine alternative à la prison peut aussi être décidée.

Cette condamnation intervient à moins de cinq mois de la présidentielle américaine prévue en novembre 2024. Le couple Biden reste solidaire à Hunter. Alors que Jill Biden l’embrassait dans la salle d’audience, le président démocrate a, quant à lui, témoigné de son amour infini pour son fils quinquagénaire. Toutefois, le président américain s’était engagé à ne pas accorder de grâce.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker