À la uneAccidentInternational

Le vice-président du Malawi et neuf autres personnes tués dans un crash aérien

Le vice-président du Malawi, Saulos Klaus Chilima, et neuf autres personnes ont trouvé la mort lorsque l’avion militaire dans lequel ils voyageaient s’est écrasé lundi et a disparu dans une forêt du nord du pays. La nouvelle a été annoncée ce mardi 11 juin par le président du Malawi, Lazarus Chakwera.

«Je suis profondément attristé et désolé de vous informer qu’il s’est avéré être un terrible tragédie», a déclaré Chakwera dans un message télévisé adressé à la nation.

Âgé de 51 ans, Saulo Chilima est élu pour la première fois vice-président en 2014 au côté de l’ancien président Peter Mutharika. Il jouit d’une grande popularité en Malawi notamment parmi les jeunes.

M. Chilima était en voyage pour Mzuzu, à 370 kilomètres au nord-est de la capitale, Lilongwe, avec neuf autres personnes dont l’ancienne première dame Shanil Dzimbir en vue de prendre part aux funérailles d’un ancien membre du gouvernement. Alors qu’il était parti de Lilongwe lundi matin après 9 heures, l’avion a été empêché d’atterrir à Mzuzu en raison du mauvais temps et enjoint de faire demi-tour avant de disparaître des radars, a rapporté la présidence malawite.

Économiste de profession, l’homme politique est devenu vice-président en 2020, suite à l’élection du président Chakwera le 23 juin de la même année.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker