À la uneHaïtiInsécurité

Plus de 578.000 personnes déplacées en Haïti pour cause de violence armée, selon l’OIM

L’Organisation internationale pour les migrations (OIM) a révélé qu’en moins de quatre mois, soit entre mars et début juin 2024, le nombre des personnes déplacées en Haïti a augmenté de 60 %, portant le chiffre à plus 578.000, selon le Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations unies (OCHA).

Au cours du mois de mars, le nombre était estimé à environ 362.000 personnes déplacées. Mais l’aggravation de la situation sécuritaire l’a porté à plus d’un demi-million.

Selon l’organisation, près de 85 % de ces personnes déplacées vivent dans des familles d’accueil. Tandis que 15 % ont trouvé refuge dans des sites. Par rapport à l’année 2023, l’OIM estime que cette augmentation est très importante.

Ces chiffres expliquent la gravité de la situation humanitaire du pays. Situation que les autorités fraîchement installées promettent de redresser.

Sous peu, un nouveau gouvernement droit prendre les rênes du pays pour aider le Conseil présidentiel à mettre en œuvre son plan de redressement.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker