À la uneCap-HaïtienInsécuritéPNH

Un homme arrêté, des armes à feu et munitions saisies au Cap-Haïtien

Des agents du Bureau de lutte contre le trafic de stupéfiants (BLTS) ont arrêté Jean Guillaume Joseph mardi 11 juin 2024, au Cap-Haïtien. L’homme était chargé de récupérer des armes à feu et munitions, également saisies, venant des États-Unis d’Amérique.

Le BLTS a réalisé une belle intervention dans le Nord du pays, ce mardi 11 juin aux environs de 13:45. Une fouille a eu lieu au Cap Terminal SA (CTSA), dans la commune de Quartier-Morin, dans un conteneur immatriculé KOSU-496-108-8, venant des États-Unis d’Amérique. Les agents y ont trouvé : neuf(09) chargeurs dont huit (08) chargeurs Pistolet de calibre 9mm et un(01) autre chargeur de forme tambour de calibre 9mm de marque Taurus PT11G2G3 ; une conversion Pistolet à Carabine ; cent cinquante (150) cartouches dont cent (100) de calibre 09mm et cinquante (50) de calibre 38.

Celui qui était responsable de les récupérer est également sous le contrôle des forces de l’ordre. Il s’agit de Jean Guillaume Joseph. Les autorités n’ont pas précisé quelle était la destination réelle de ces matériels. Ces agents du BLTS ont été accompagnés par des agents de la Brigade de surveillance douanière, supportés par les douaniers de la deuxième ville du pays.

Il y a quelques semaines de cela, certains individus étaient arrêtés aux États-Unis pour contrebande avec les pays des Caraïbes, notamment Haïti. Ce mardi, les agents du BLTS ont procédé à l’arrestation d’un individu et saisi des armes et des munitions au Cap-Haïtien. C’est une belle interception certes, mais insuffisante pour résoudre le problème de l’insécurité.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker