À la uneAfrique

«Seigneur, je me sens amputé, déchiré et terrassé», a déclaré Marcello Tunasi suite à la mort subite de sa femme

A la suite de la perte inattendue de son épouse Blanche Tunasi, victime d’une crise cardiaque mercredi 12 juin 2024, le pasteur congolais Marcello Tunasi a exprimé toute sa douleur dans un message posté sur son compte Facebook. Dans son message, l’homme de Dieu a écrit n’avoir jamais ressenti une telle douleur auparavant.

«Ma respiration est comme un feu qui consume mes os et mon cœur», a écrit le serviteur de Dieu dans son message, soulignant à quel point son épouse était une perle très rare et irremplaçable.

«De toute ma vie, je n’avais jamais ressenti une telle douleur et j’espère de tout mon cœur que ce sera la dernière», a-t-il poursuivi.

Pasteur Tunasi est dévasté par la perte subite de sa femme et les souvenirs ne passent pas inaperçus. Tout ce qui lui rappelle son épouse, comme entre autres, leurs enfants, lui déchire le cœur au plus haut point, a-t-il fait savoir dans ses lignes.

Après cette perte inestimable, le pasteur s’est remis à son Seigneur, tout en demandant à celui-ci la force de continuer sans son épouse bien-aimée. «Car tu sais mieux que moi combien elle comptait pour moi», a-t-il enchaîné.

Blanche Tunasi était mariée avec le pasteur Marcello depuis au moins dix-huit ans. Surnommée «maman Blanche», elle avait une très grande valeur au sein de la communauté de l’église La Compassion, ministère du pasteur Marcello Tunasi à Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo. Très proche de son mari, leurs images ne cessent de tourner en boucle sur les réseaux sociaux. L’une des plus marquantes, c’est celle qui montre la femme de Dieu s’agenouiller à côté de son mari sous une forte pluie à prier ensemble, main dans la main.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker