À la uneHaïtiPNHPolitique

Les familles des trois policiers de l’UTAG assassinés, rencontrées par le PM Garry Conille

Les familles des trois policiers de l’Unité temporaire anti-gang (UTAG) récemment tués à Delmas 18, zone Sans fil, par des hommes armés de la coalition armée «Viv Ansanm», ont été rencontrées dimanche 16 juin 2024 par le Premier ministre Garry Conille, selon le journal Le Nouvelliste.

Lors de cette rencontre qui a eu lieu à la Villa d’Accueil, le chef du gouvernement en a profité pour promettre des accompagnements à la Police haïtienne, en vue de renforcer son travail sur le terrain.

Rappelons que le mardi 11 juin dernier, les parents des victimes avaient été reçus par le numéro un de la police nationale, Frantz Elbé. En cette occasion, un accompagnement administratif de la police avait été promis aux différents parents.

Après l’installation récemment d’un nouveau gouvernement à la tête du pays, il a été décidé de remplacer Frantz Elbé par un ancien directeur de la police, Normil Rameau. Aucune information ne fait état de la prise de fonction de celui-ci.

Elbé a passé plus de trois ans dans sa fonction. Mais depuis ses débuts, aucune opération de grande envergure n’avait été menée en vue de déloger les foyers de gangs dans le pays, notamment à la capitale, Port-au-Prince. Il est clair que la situation sécuritaire du pays est amenée à son plus bas niveau sous le règne de celui-ci, avec plus 80 % des territoires de la zone métropolitaine de Port-au-Prince contrôlés par les gangs criminels.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker